Observatoire indépendant d'information et de réflexion sur le communautarisme - communautarisme.net
  Recherche  
  
SiteGoogle
  Recherche avancée  
Menu  
 Accueil 
 
Rubriques 
 Courrier des lecteurs 
 La communauté rêvée par Act-Up 
 Entretien avec Hakim El Ghissassi : quel premier bilan pour le CFCM ? 
 Un article de Tony Andréani : Ce qui menace vraiment la République 
 Racisme : analyse du rapport 2003 de la CNCDH 
 L'Islam entre mythe et religion 
 Le PS, territoire occupé 
 La discrimination positive, une aberration 
 À propos de la rhétorique communautariste 
 Les 60 derniers articles en PDF (09/07) 

Les très brèves de l'Observatoire - juillet, août
Lisez les très brèves de l'Observatoire : des infos courtes actualisées régulièrement.

Envoyez vos infos en indiquant vos sources à : contact@communautarisme.net
(droits réservés)
12.08.2004 Pas de liberté pour les ennemis de la liberté ?
En réaction à une réunion de néo-nazis le 30 juillet à Hipsheim (Bas-Rhin), des députés des départements alsaciens réclament une loi interdisant de tels rassemblements. Jusqu'à présent, de tels rassemblements ne constituent pas une infraction dans la mesure où il s'agit de réunions privées qui ne sont pas ouvertes au public (de la même façon qu'une partouze ne constitue pas un attentat à la pudeur...). Selon le président de la LICRA du Bas-Rhin, qui soutient l'initiative des élus, "il y a là incontestablement un vide juridique". Restreindre sans cesse le champ de la liberté individuelle pour lutter contre ceux qui vomissent la liberté, utiliser les méthodes des nazis contre les nazis, est-ce la solution ?

12.08.2004 Vivre en communautés en Ile-de-France
"Choqué" par la décision de la Cour administrative d'appel de Paris de réintégrer les deux enfants exclus du collège Montaigne pour "antisémitisme", le président de la Région Ile-de-France, Jean-Paul Huchon annonce qu'il financera "un grand programme pédagogique sur le racisme, l'antisémitisme et d'une manière générale la vie ensemble" . Selon lui, la décision rendue la veille "va peser sur le climat entre les communautés" (sic); "C'est un acte grave, symboliquement grave pour la communauté juive et pour toutes les communautés qui sont en France" (re-sic). Un programme pédagogique... Pourquoi pas ? Mais il devrait être en priorité destiné aux élus qui, comme Jean-Paul Huchon, semblent avoir oublié que la République française ne reconnaît qu'une seule communauté, la communauté nationale.

11.08.2004 Acharnement judiciaire
La Cour administrative d'appel de Paris a rendu un jugement confirmant la décision prise en première instance de réintégrer deux élèves du collège Montaigne accusés d'antisémitisme à l'encontre d'un de leurs camarades de classe de confession juive. Cette décision de justice met fin à une polémique qui, comme l'a notamment relaté Le Canard Enchaîné, doit son retentissement médiatique à l'un des parents d'élèves de Montaigne, le psychanalyste Daniel Sibony, qui a fait d'une querelle entre des enfants maghrébins et juif un nouvel épisode de l'antisémitisme résurgent. Réagissant au jugement en appel en sa qualité de vice-président de SOS Racisme, Patrick Klugman, ancien président de l'UEJF qui siège désormais au sein du CRIF, a qualifié la réintégration des deux collégiens de "dévoiement de la justice" et de "dysfonctionnement". Les juges apprécieront... En tout cas, SOS Racisme, qui réclamait autrefois la clémence pour les petits délinquants arabes et appelle désormais à persécuter des enfants maghrébins bien que le motif antisémite n'ait pas été retenu dans les faits qui leur sont reprochés, a bien changé.

09.08.2004 Une banque islamique à la City
La FSA, l'autorité de tutelle du secteur financier britannique, vient de donner son agrément à la première banque islamique de Grande-Bretagne. L'Islamic Bank of Britain (IBB) se destine à la clientèle des 1,8 millions de musulmans vivant en Grande-Bretagne. Pour cela, l'IBB envisage d'offrir à ses clients des prestations conformes à la charia (prêts sans intérêt, investissements restreints à certains secteurs) sous le contrôle d'un comité chargé d'en vérifier la conformité religieuse. Cette décision marque l'évolution des autorités britanniques qui, depuis une dizaine d'années, ont assoupli leur position à l'égard de la finance islamique qui s'était développée sur une base informelle. La City de Londres a souvent été accusée d'être une plaque tournante du financement du terrorisme islamique et l'agrément de l'IBB vise à donner un cadre légal, soumis au contrôle de l'autorité de tutelle, aux flux financiers des musulmans. Les investisseurs semblent particulièrement intéressés par les perspectives de développement de la finance islamique et on trouve au capital de l'IBB nombre d'actionnaires britanniques aux côtés des banques du Golfe persique. Encore un exemple de l'idylle nouée par le marketing et le communautarisme.

06.08.2004 Pauvre Marianne !
Quiconque sera passé ces derniers jours devant l’Assemblée Nationale aura pu mesurer en quelle haute estime les représentants de notre République tiennent sa figure emblématique : Marianne. Sur la colonnade du prestigieux édifice s’étale en effet dix représentations d’icelle dont la mièvrerie n’a d’égale que la laideur graphique. L’objet ? Un concours lancé par la poste pour illustrer « l’engagement de Marianne en faveur de l’environnement et des valeurs fondamentales de la République », avec à la clé un timbre diffusé à trois milliards d’exemplaires par an.
50 000 dessins, apprend-on sur le site www.laposte.fr/marianne, ont été adressés à l’organisateur par des Français de 4 à 94 ans, et l’heureux élu choisi au final par notre très respecté président.
Sans s’attarder sur l’audace du présent gouvernement en matière d’écologie, on notera que la démagogie consistant à solliciter des amateurs, fussent-ils de bonne volonté, plutôt que des artistes authentiques (comme cela était le cas jusqu’alors et que justifie le maniement de symboles aussi forts) lui va comme un gant.
Cette sélection reflète-t-elle la médiocrité générale des propositions ou simplement le goût des sélectionneurs ? Difficile de répondre dans une société où l’arbitre des élégances s’appelle désormais la télévision commerciale et où, dans les mairies, trône le buste d’une autre Marianne à l’effigie d’une présentatrice de reality show...

05.08.2004 Le cinquième cavalier de l'Apocalypse
Interviewé par VSD, le président du CRIF, Roger Cukierman prophétise l'accession au pouvoir de l'extrême-droite si, faute d'une réussite de la politique d'intégration, l'islamisme se développe en France. La journaliste se montre sceptique : "En tenant des propos aussi alarmistes, vous allez créer la panique. Vous poussez les juifs à quitter la France". Réponse de Cukierman : "Mais ce sentiment de panique est déjà là. Les Israëliens, eux doivent se battre pour survivre. Eh bien, nous, il faut qu'on survive comme Français juifs". Comme quoi, il n'y a pas que dans le RER que l'on croise des affabulateurs.

05.08.2004 Nicole Guedj se fait discrète
L'appartenance de la secrétaire d'Etat aux droit des victimes au bureau de l'UPJF (Union des patrons et professionnels juifs de France) figurait encore mi-juillet sur le site de la dite association ultra-pro-israélienne (voir la version en cache du site www.upjf.org). Depuis la mention a bizarrement disparu (voir ici). Entre-temps, le fiasco de la fausse affaire du RER D a fait quelques dégâts. Mais pas de panique ! : si leur webmaster a été victime d'un bug, il peut compter sur Nicole pour l'informer de ses droits.

03.08.2004 L'Etat fébrile
Il y en a décidément qui ne retiennent pas les leçons de leurs erreurs. Trois semaines à peine après l'épisode rocambolesque du RER D, les services de l'Etat et l'AFP se sont à nouveau emballés pour une affaire d'antisémitisme plus que douteuse. A la suite d'une rixe survenue à Villeurbanne (Rhône) le 1er août entre trois jeunes de confession juive et une bande rivale, visiblement supérieure en nombre, la préfecture du Rhône a diffusé un communiqué évoquant à la fois l'agression et ses mesures contre l'antisémitisme. Une interprétation hasardeuse relayée par l'AFP et confirmée par les représentants du CRIF Rhône-Alpes. Comme le relate Le Monde, les enquêteurs privilégient quant à eux la thèse d'une rivalité sentimentale entre les deux groupes qui s'étaient déjà affrontés. A l'heure où le ministère de l'Intérieur parle de prévention et de mobilisation contre l'antisémitisme, à laquelle nuisent ces baudruches hâtivement gonflées, peut-être devrait-il organiser des séances de lecture de Pierre et le loup pour l'ensemble de ses fonctionnaires ?

03.08.2004 Mecca-Cola bientôt distribué en Israël
Le quotidien israélien Ha'aretz nous informe que la boisson gazeuse et militante du franco-tunisien Tawfik Mathlouti sera bientôt distribuée ... en Israël par les soins d'un embouteilleur local, Makdad Idris, qui se déclare surtout intéressé par l'opportunité commerciale, mais s'engage néanmoins à reverser 20 % des bénéfices aux palestiniens et aux arabes israéliens nécessiteux. La cible visée : les arabes israéliens vivant dans les « townships » (Ha'aretz dixit ! ). Une provocation que n'aurait probablement pas reniée le père de la Révolution d'Octobre. L'AFP, à son tour, nous apprend que Mecca-Cola possède un nouveau concurrent ... en Turquie. La firme agroalimentaire Ulker, propriétaire de la marque Cola Turka, diffuse un spot télévisé mettant en scène un GI désertant après avoir bu le soda ottoman. Mais garde les bénéfices pour elle ...

31.07.2004 Bienvenue à Gattaca
Jusqu'où ira donc le féminisme radical dans sa haine de l'homme, du corps et de la sexualité ? On peut se poser la question à la lecture d'un article hallucinant de Marcela Iacub intitulé "Père par virement bancaire". Exhumant une théorie de l'inventeur de la pilule contraceptive, Grégory Goodwin Pincus (1903-1967), selon laquelle les hommes devraient se stériliser, après avoir déposé leur sperme dans des banques afin que l'on procède à une insémination artificielle à chaque désir d'enfant, Marcela Iacub pourfend les féministes modérées (type Ségolène Royal) qui refusent de renoncer à la maternité comme "figure paradigmatique". Selon Marcela Iacub, seule la méthode de celui qu'elle appelle un "visionnaire", peut "assurer que chaque acte de procréation ne soit plus le résultat de la distraction ou du hasard, mais d’une décision volontaire." Si, comme elle le pressent, ce projet est contesté en France, Marcela Iacub a dans son sac "un dernier recours", le clonage. Il est utile de préciser que cet article n'a été publié ni dans une revue eugéniste d'extrême-droite ni sur le site internet des raëliens mais... dans Libération. Sartre, reviens, ils sont devenus fous !

29.07.2004 Vieille querelle
Comme le relate l'hebdomadaire Actualité Juive, Arthur menace Fun Radio de rompre le contrat qui les lie si l'antenne recrute comme elle l'a annoncé l'animateur Cauet pour sa tranche matinale à le rentrée. L'inimitié d'Arthur envers Cauet aurait pour origine un dérapage de ce dernier qui lui avait valu d'être licencié de Fun Radio en 1995 : Cauet s'était alors lancé dans une plaisanterie maladroite comparant le camp d'Auschwitz à un club de vacances... Arthur ne pardonne pas à son collègue animateur, qui s'est relevé de cet incident de parcours, et justifie sa rancune tenace : "J’appartiens à une communauté très angoissée en ce moment. Et je ne veux pas que mon nom soit associé à quelqu’un qui compare Auschwitz à un club de vacances. Que des excuses aient été faites, sincères ou non, c’est la moindre des choses. Pour ce qui me concerne, comme pour ma communauté, ces dérapages ne sont pas acceptables." Fun Radio devra donc choisir entre Cauet et Arthur. Curieusement, ce dilemme ne se pose pas dans les mêmes termes pour TF1 qui emploie pourtant Cauet et Arthur. La position de principe du patron d'Endemol France n'est pas suffisamment trempée pour le pousser à se fâcher avec la chaîne qui est en France le premier acheteur de programmes de télé-réalité.

29.07.2004 Les visiteurs de l'été
L'Inter-LGBT, l'une des nombreuses associations microscopiques du mouvement homosexuel ("Lesbien, Gay, Bi et Trans"), a été reçue au ministère de l'éducation nationale pour présenter au cabinet de François Fillon sa "plateforme des acteurs de l'éducation pour le respect de la diversité des sexualités et des identités". C'est la troisième fois en un mois que l'Inter-LGBT est reçue par le gouvernement, après son entrevue avec Jean-Pierre Raffarin (le 24 juin) et son rendrez-vous au ministère de la santé (le 22 juillet). Ne serait-il pas plus pratique d'attribuer à l'Inter-LGBT un bureau à Matignon ?

29.07.2004 Reconnaissance sélective
Le Journal officiel a publié un décret (n°2004-751) "instituant une aide financière en reconnaissance des souffrances endurées par les orphelins dont les parents ont été victimes d'actes de barbarie durant la Deuxième Guerre mondiale". Sage mesure qui consiste en une "aide financière" (indemnité en capital de 27 440,82 euros ou rente viagère de 457,35 eros par mois). Ce que l'on appréciera, c'est que ce décret est en fait l'extension à tous les orphelins de déportés de dispositions qui bénéficient déjà, depuis un décret (n°2000-654) du 13 juillet 2000, aux orphelins des victimes de persécutions antisémites. Pourquoi a-t-il fallu quatre ans pour que l'on finisse par considèrer qu'il était indécent de faire le tri dans les victimes de la déportation ?

29.07.2004 Vive le sport !
Les EuroGames, des "Jeux européens homosexuels" organisés depuis douze ans, se déroulent à Munich. Les organisateurs annoncent 5.400 participants, hommes et femmes homosexuels, venus de 37 pays et qui vont s'affronter dans 26 disciplines. Et si un athlète vire sa cuti, il rend sa médaille ?

28.07.2004 Fuir la France
250 Français ont émigré vers Israël grâce à un vol spécial affrété par l'Agence juive. Quelques jours à peine après la polémique qui a tendu les relations entre la France et Israël dans la foulée des propos d'Ariel Sharon sur "l'antisémitisme déchaîné" qui sévirait en France, ce départ a été largment médiatisé. Interrogés par la presse, les candidats au départ ont répété qu'ils fuyaient l'antisémitisme, l'un d'eux ajoutant : "Je ne me sens plus Français alors je m'en vais". Pour relativiser la portée de cet événement et faire bonne mesure, les journalistes devraient se rendre un matin à la gare du Nord pour couvrir les départs quotidiens vers l'Angleterre de Français fuyant le chômage et la stagnation économique. Un phénomène dont l'ampleur excède largement les quelques 2.000 départs annuels de Français pour Israël.

28.07.2004 Un lobby chasse l'autre ?
Il y a peu encore, à l'occasion du refus de notre pays de participer au conflit irakien, les apôtres du néo-conservatisme à la sauce américaine vilipendaient la France et sa "politique arabe" suspecte de vouloir complaire aux "six millions de musulmans" habitant le territoire, tous des "punaises de mosquée", cela va sans dire ... Le Canard enchaîné d'aujourd'hui se fait l'écho d'un propos qu'il attribue à Bernard Emié, patron de la Direction d'Afrique-du-Nord et du Moyen-Orient au Quai d'Orsay, et concernant la liberté d'expression du gouvernement français à propos de la politique israélienne : "Nous devons penser aux aspects de politique intérieure (française) et aux critiques dont nous risquons d'être l'objet, notamment dans la communauté juive". Dans une "Lettre ouverte à Ariel Sharon" publiée par Marianne de cette semaine, Fadela Amara, Mohamed Abdi, Daniel Hechter, Patrick Klugman et Dominique Sopo, interpellent le premier ministre israélien, tout en affirmant que les juifs de France "demeurent attachés à leurs croyances et traditions religieuses" et que "dans leur cœur Israël est leur Terre promise". Mais, à l'instar des associations qui prétendent parler en leur nom, leur ont-ils, seulement, demandé leur avis ?

27.07.2004 Fermez le ban !
Au moment même où Noël Mamère retrouve - après un moins de suspension - la capacité de porter son écharpe tricolore, le TGI de Bordeaux annule le premier mariage homosexuel qu'il célébra le 5 juin dernier dans sa bonne ville de Bègles. Après la fête, la défaite, donc, pour les tenants d'une interprétation créative du Code Civil. Mais les conseils juridiques du couple veulent encore y croire, et les mariés entendent explorer toutes les voies d'appel, jusqu'à la Cour Européenne des Droits de l'Homme, si nécessaire. Pendant ce temps là, la justice ontarienne s'apprête à connaître la première demande de divorce lesbien, après avoir installé une cour de justice civile islamique.

26.07.2004 Justice expéditive
Pour avoir fait croire qu'elle avait été victime d'une agression antisémite dans le RER D, Marie-Léonie Leblanc a été condamnée par le tribunal correctionnel de Pontoise (Val d'Oise) à quatre mois de prison avec sursis pour "dénonciation de délit imaginaire". C'est sans doute mérité, mais il manquait sur le banc des accusés tous ses complices, président de la République, ministres, hommes politiques et journalistes qui se sont rendus coupables de recel de délit imaginaire pendant les folles journées qui ont précédé les aveux de la jeune femme mythomane et sans qui cette affaire n'aurait pas pris de telles proportions.

24.07.2004 Sous les drapeaux
Le maire de Caudebec-lès-Elbeuf (Seine-Maritime) a célébré un "engagement rituel" entre deux hommes. Courageux mais pas téméraire, le maire ne voulait pas s'exposer à des sanctions administratives, pourtant plus symboliques encore que son faux mariage. A la sortie de la mairie, les jeunes "unis rituellement" ont été accueillis sur le parvis par leurs amis qui faisaient flotter fièrement des drapeaux arc-en-ciel. Trouverait-on sympathique un mariage où les invités brandiraient le drapeau tricolore ?

23.07.2004 Et toujours l'exception corse ...
Fait peu connu du grand public, l'Ile de Beauté, avec ses 250.000 habitants, réussit ce tour de force de représenter près de 26 % du total (en valeur absolue) des actes racistes et antisémites violents recensés en France en 2003. Particularité insulaire : la majorité d'entre eux visait les personnes d'origine maghrébine. Il y a eu, l'an passé en Corse, plus d'actes violents anti - maghrébins que sur le continent (30 vs 29). Et comme - sans doute - les coutumes se doivent d'être entretenues, les autorités judiciaires annoncent que ce chiffre vient d'être dépassé pour les six premiers mois de cette année. Assurément, 2004 s'annonce déjà comme une cuvée exceptionnelle pour la "ratonnade", meilleure encore peut-être que 2002, qui comptabilisa 44 agressions de ce type.

22.07.2004 Le ghetto, c'est tendance
Dans son dossier consacré aux "vacances les plus tendance", Le Nouvel Observateur s'arrête sur la ville d'Aigues Mortes, de plus en plus prisée par les touristes homosexuels. Le journaliste dépéché sur place s'exalte en particulier pour l'hôtel L'Orangerie, un "endroit superbe", un "fleuron"... Pour peu, on se précipiterait pour réserver au numéro indiqué par Le Nouvel Obs. Sauf que c'est un "hôtel réservé aux gays" comme le précise le journal de façon anodine. Faut-il remplacer "gay" par "blanc" ou "français" pour que Le Nouvel Observateur dénonce l'esprit de ghetto qu'illustrent les établissements réservés aux homosexuels ?

21.07.2004 Le communautarisme, une affaire de nombre
Comme le relate Têtu, la visite à Londres, à l'occasion d'un forum musulman européen, de l'imam égyptien Yusuf al-Qarawadi a provoqué une polémique dans la capitale britannique du fait notamment de ses prises de position en faveur de la répression des homosexuels y compris par la peine de mort. Participant lui aussi à ce forum, le maire de Londres, Ken Livingstone, a néanmoins soutenu l'imam al-Qarawadi et s’est excusé pour cette "explosion de xénophobie" à l'encontre d'un musulman "modéré". Des déclarations qui ont surpris les associations homosexuelles de Londres qui avaient jusque-là célébré Ken Livingstone pour son "travail formidable pour la communauté gay". En bon politicien communautariste, Ken Livinsgtone a simplement fait ses comptes et remarqué qu'il y avait à Londres plus de musulmans que d'homosexuels...

21.07.2004 Arrêt à la station La Mecque-Rochechouart
On parle souvent de l'Islam des caves, mais moins de l'Islam des bitumes et des passages piétons. C'est pourtant celui qui a "pignon sur rue" et qui est parfaitement toléré dans le quartier de Barbès à Paris. Plusieurs centaines de croyants réquisitionnent ainsi, au mépris de la loi, l'espace public, en investissant la rue Polonceau et la rue des Poissonniers devant la mosquée El Fath. Pour les non-musulmans, une seule solution : le détour... Qu'en pensent les riverains et le maire Daniel Vaillant ?
Lire sur le site Atheisme.org

21.07.2004 Petit dîner entre amis
Le premier dîner de soutien du Cercle Léon Blum, association pro-israélienne proche du Parti socialiste, s'est tenu le 29 juin au siège du conseil régional d'Ile-de-France, qui avait mis à la disposition de l'association la salle Pierre-Charles Krieg, où siège la commission permanente du conseil régional. Au menu de ce raoult donné en partie aux frais du contribuable, sous le patronage de Jean-Paul Huchon, entre deux coupes de champagne et séances d'auto-congratulations, des confus débats sur l'antisémitisme et Israël. A noter : trois des maires d'arrondissement (Pierre Aidenbaum, Serge Blisko et Pierre Castagnou) à l'origine de la campagne contre Alima Boumédienne-Thiery figurent parmi les fidèles soutiens du Cercle.

21.07.2004 Bis repetita ?
Après l'affaire Aounit, voici peut-être l'affaire Alima Boumédienne-Thiery, ancienne députée européenne et candidate des Verts à une place aux élections sénatoriales à Paris en septembre prochain. Elle est accusée de complaisance avec Tariq Ramadan lors du Forum Social Européen, et de virulence anti-israélienne par une dizaine de conseillers de Paris, dont une députée - Danièle Hoffman-Rispal - et cinq maires d'arrondissement PS - Pierre Aidenbaum (III e ), Dominique Bertinotti (IV e ), Serge Blisko (XIII e ), Jacques Bravo (IX e ) et Pierre Castagnou (XIV e ). "Alima Boumédienne défend régulièrement des positions communautaires, non laïques, notamment sur le port du voile, qui nous inquiètent", écrivent les élus parisiens. "Elle a animé des débats avec Tarik Ramadan qu'elle a soutenu lors du Forum social européen. Elle participe à des sites Internet sur l'Islam (sic) et, surtout, le discours qu'elle a tenu le 11 mars 2004 au Parlement européen, contre la reconduction de la coopération scientifique entre l'Europe et Israël a choqué par sa violence", pour Pierre Aidenbaum. Va y avoir de l'animation à la rentrée... !

21.07.2004 De quoi je me mêle ?
Interrogé par la radio de l'armée israélienne, le président de la Conférence des présidents juifs américains, Malcom Honlein, s'est indigné de la réaction de Jacques Chirac aux propos d'Ariel Sharon invitant les français juifs à quitter la France pour se réfugier en Israël : "Je ne comprends pas pourquoi Jacques Chirac est tellement en colère après Ariel Sharon et pourquoi il lui reproche d'avoir appelé les juifs de France à s'installer en Israël. Si Chirac avait demandé aux ressortissants français en Israël de rentrer en France après un attentat terroriste, personne n'aurait considéré Chirac comme persona non grata en Israël." La différence, c'est que Chirac ne l'a pas fait...

20.07.2004 Mémoire sélective
Sous l'égide de son chancelier, l'Allemagne célèbre en grande pompe "la résistance allemande au nazisme" (Le Monde) que représente l'attentat raté de l'Etat-major contre Hitler le 20 juillet 1944 salué par Gherard Schröder comme "un noble, un énorme héritage". Pendant ce temps-là, comme chaque année depuis l'élection de Jacques Chirac, la France se flagelle en commémorant la rafle du Vel d'Hiv, les 16 et 17 juillet 1942 au nom des "victimes des persécuteurs nazis et de leurs complices français" (le ministre Hamlaoui Mekachera). Cherchez l'erreur...

20.07.2004 Cola ethniques de tous les pays, unissez-vous...
Le Breizh Cola a trahi, il est désormais fabriqué chez l'ennemi héréditaire, en Pays de Loire, selon la mythologie pseudo-nationaliste, dite "bretonne". D'après le journal suisse Le Temps ", "le breton Breizh Cola (...), victime de son succès, a dû délocaliser l'embouteillage, dans la même usine du Maine-et-Loire qui traite Mecca Cola et Pepsi-Cola". Le capitalisme ou la ruse de la raison et de l'intérêt bien compris...

18.07.2004 Du ruban rouge à la rosette
Distingué parmi le contingent de colifichets réservé au déjà mythique secrétariat d'Etat aux Droits des victimes de Nicole Guedj, Jean-Luc Romero a été fait chevalier de la Légion d'honneur dans la promotion du 14 juillet. Depuis sa démission du conseil national de l'UMP (mais pas du Conseil régional où il a été réélu en 2004), on croyait pourtant en froid avec le gouvernement celui qui apparaît comme la caution homosexuelle de la droite. Le fondateur d'Elus locaux contre le sida "voit son intense travail de mobilisation contre le sida et pour une société plus humaine enfin récompensé. A 45 ans, Jean-Luc est l’un des plus jeunes promus de ce 14 juillet. Ses engagements, son courage méritaient d’être reconnus par la plus haute distinction de la République Française. Cette décoration très prestigieuse doit être pour Jean-Luc un moteur pour redoubler d’efforts pour que nos combats pour plus d’égalité et de solidarité soient enfin mieux pris en compte par l’actuelle majorité." C'est ce que l'on peut peut lire dans un article signé par... Jean-Luc Romero ! On n'est jamais si bien célébré que par soi-même.
Voir l'article sur la Lettre de Jean-Luc Romero : http://www.webzinemaker.com/romeroinfos/

16.07.2004 Sortez les mouchoirs !
Il fallait s'y attendre ! Les vrais dérapages des politiques et des éditorialistes à l'endroit des « communautés d'appartenance » des agresseurs fantasmés du RER D sucitent quelques mécontentements. Après le MRAP, c'est au tour du très véliphile « Collectif des Musulmans de France », réputé proche de l'intellectuel et prédicateur genevois Tariq Ramadan, de s'indigner et d'exiger des excuses publiques de la part de la presse, de la classe politique, et, last but not least, du locataire de l'Elysée en personne. « Les Noirs aussi demandent des excuses » proclame l'éditorial du webzine communautaire Amadoo.com, qui déplore que « les Noirs (soient) TOTALEMENT inaudibles en France » et estime qu'« il est temps que la communauté noire en France s’organise. ». Quant à feu la liste Europalestine, elle a déjà organisé deux manifestations de protestation, l'une devant le siège de France Télévisions, l'autre sur le marché de Sarcelles. Mais après le temps de la « repentance », viendra celui de la « réparation » ..., tout du moins pour ceux qui feront leur cette logique.

16.07.2004 Boycott sans frontières ?
Le sketch raté de l'humoriste Dieudonné à l'émission de M.O. Fogiel n'a décidément pas fini de faire des vagues ... jusqu'aux rivages de la Belle Province. Selon Le Devoir, le Bn'ai Brith Canada s'inquiète dans une lettre adressée aux organisateurs de l'édition 2004 du festival d'humour « Juste Pour Rire » des propos racistes et des injures raciales que l'artiste pourrait proférer pendant ses spectacles au Québec, et conclut par cette question : « Avons-nous vraiment besoin d'importer l'antisémitisme français au Canada ? ». Car pour David P. Birnbaum, directeur général du Congrès juif canadien : « Dans le domaine de l'humour, il y a des limites. Personne n'a le droit de cibler une minorité pour ridiculiser ou blesser profondément. On ne peut porter atteinte à quelqu'un qui porte la kippa. » Devant la décision du créateur de l'événement, Gilbert Rozon, de maintenir la programmation, les représentants communautaires canadiens déclarent à la presse qu'ils vont « écouter son spectacle et s'il y a des choses qui dépassent les limites (...) voir ce qu'il y a à faire pour éviter que les propos racistes, s'il y en a, soient diffusés de nouveau».

13.07.2004 Bon plan pour les vacances
Celles qui n'ont toujours pas de projet de vacances peuvent toujours aller à Rivesaltes (Pyrénées-Orientales) où les accueillera, du 20 au 29 août, dans le cadre du camp NO BORDER, un village "non-mixte" réservé "aux femmes et aux lesbiennes". Il s'agit pour les vacancières "d’échapper à la violence des rapports hétéropatriarKKKpitalistes". Ca a l'air sympa !
Réservations dans la mesure des places disponibles sur : http://marseille.indymedia.org/news/2004/07/873.php

12.07.2004 Tariq Ramadan à "l'assemblée pour la protection du Hidjab"
Le prédicateur musulman doit participer lundi 12 juillet à Londres à la première conférence de l'organisation ProHidjab, "assemblée pour la protection du Hidjab", lancée par deux associations musulmanes : la Société des femmes musulmanes (Muslim women society, MWS) et l'Association musulmane de Grande-Bretagne (Muslim Association of Britain, MAB). Cette conférence aura pour sujet "Hijab :le Droit de la Femme de Choisir". L'association souhaite "user de tous les moyens pacifiques et légaux pour protéger le droit de toutes les femmes de porter le hidjab". Le Cheikh Youssef Al-Qardaoui, religieux qatariote d'origine égyptienne, fait également partie des intervenants. Il est connu pour ses positions favorable aux attentats-suicide en Israël.
Voir le site français de Prohidjab : http://www.prohijab.net/french/french-site.htm

05.07.2004 Actes racistes et antisémites en hausse
D'après l'hebdomadaire L'Express du 05/07, les actes racistes et antisémites seraient en forte hausse sur les premiers mois de l'année.
On dénombrerait ainsi 77 actes racistes sur les 5 premiers mois de 2004 (dont 12 agressions physiques et 65 atteintes aux biens) contre 47 sur la période correspondante de 2003.
Les actes antisémites doubleraient sur les 4 premiers mois de l'année, passant de 47 à 94 (dont 50 agressions physiques et 44 atteintes aux biens). Les actes antisémites commis en milieu scolaire seraient en croissance ; la part des mineurs dans les interpellations importante (les 2/3).

05.07.2004 Guerre fratricide chez les rainbow warriors
L'Inter-LGBT a réuni sa poignée d'adhérents assidus pour faire le point sur ses revendications relatives à la lutte contre l'homophobie. L'association s'affirme de plus en plus comme un concurrent de SOS Homophobie sur un créneau porteur auprès des médias. Déjà, lors de sa "Commission politique" du 26 avril, l'Inter-LGBT avait décidé de lancer les sites homophobie.com, lesbophobie.com et transphobie.com afin de "mettre à disposition du public des ressources pour savoir que faire en cas de discrimination". Comme le précise l'Inter-LGBT : "Il n’y a là pas de concurrence avec SOS Homophobie qui reconnaît être un observatoire mais qui ne remplit pas ces missions". Si SOS Homophobie se montre défaillante, on se demande à quoi servent les fonds que lui alloue la mairie de Paris... Après l'homophobie, est-on en train d'assister à une montée de la SOSHomophobie-phobie ?

02.07.2004 Trop de parité tue la parité
Dans un entretien au quotidien Le Monde, la ministre chargée de la parité (oui, oui, ça existe !), Nicole Ameline, avance l'idée d'imposer aux partis politiques la mixité entre député et suppléant pour les élections législatives. Bonne idée ! c'est sans doute le meilleur moyen de se retrouver avec des députés et des suppléantes...

2004-07-30

Express | Brèves | Bientôt ici ? | Portraits | Bons points | Contradictions
Express
Les très brèves de l'Observatoire - juillet, août
Les très brèves de l'Observatoire - juillet, août
Les très brèves de l'Observatoire - juin
Les très brèves de l'Observatoire - juin
Les très brèves de l'Observatoire - mars, avril, mai
Les très brèves de l'Observatoire - mars, avril, mai
Nous écrire : contact@communautarisme.net - communautarisme.net - depuis juillet 2003 - © Observatoire du communautarisme