Observatoire indépendant d'information et de réflexion sur le communautarisme - communautarisme.net
  Recherche  
  
SiteGoogle
  Recherche avancée  
Menu  
 Accueil 
 
Rubriques 
 Courrier des lecteurs 
 La communauté rêvée par Act-Up 
 Entretien avec Hakim El Ghissassi : quel premier bilan pour le CFCM ? 
 Un article de Tony Andréani : Ce qui menace vraiment la République 
 Racisme : analyse du rapport 2003 de la CNCDH 
 L'Islam entre mythe et religion 
 Le PS, territoire occupé 
 La discrimination positive, une aberration 
 À propos de la rhétorique communautariste 
 Les 60 derniers articles en PDF (09/07) 

France-Israël ébranle la solidarité gouvernementale
L'association France-Israël, qui regroupe dans son comité d'honneur plusieurs personnalités éminentes de la majorité, et notamment le porte-parole du gouvernement, Jean-François Copé, a condamné sans détour le récent voyage du ministre des affaires étrangères au Proche-Orient.
Jean-François Copé (droits réservés)
Peu connue du grand public, l'association France-Israël, présidée par Michel Darmon et qui compte parmi ses principaux dirigeants le très controversé Gilles-William Goldnadel, apporte depuis 1926 un soutien sans faille à la cause sioniste. La devise de l'association est sans ambiguïté : "A son attitude à l'égard d'Israël, on peut juger de la valeur spirituelle d'un peuple".

Les instances dirigeantes de France-Israël regroupent de nombreux responsables politiques, de droite comme de gauche, qui, en période de campagne, se sont souvent illustrés dans les surenchères électoralistes en faveur d'organisations communautaires juives, ce qui peut expliquer leur présence ostentatoire au sein d'une association qui n'est pas connue, loin de là, pour la modération de ses analyses sur la situation au Proche-Orient.

Parmi ces parrains prestigieux, on relève la présence de plusieurs personnalités emblématiques de la majorité gouvernementale : le président du Sénat, Christian Poncelet, le président du CSA, Dominique Baudis, l'ancien ministre François Léotard, le chef de file de la droite parisienne, Claude Goasguen, des élus locaux comme Pierre-Christian Taittinger (maire du 16ème arrondissement de Paris) et André Rossinot (maire de Nancy) et même des ministres en exercice comme Patrick Devedjian et Jean-François Copé.

On ne peut s'empêcher de se demander si Jean-François Copé qui, rappelons-le, est aussi porte-parole du gouvernement, n'a pas eu un accès de schizophrénie lorsque France-Israël, où il figure parmi les membres du Comité directeur, a publié le 1er juillet un communiqué vengeur dénonçant le voyage de son collègue aux affaires étrangères, Michel Barnier, au Proche-Orient (voir ci-dessous).

Décidément, dans le gouvernement Raffarin, la cohésion n'est vraiment qu'un slogan.

Communiqué de l'association France-Israël diffusé le 1er juillet 2004 :

MICHEL BARNIER CHEZ ARAFAT : UN ACTE D’HOSTILITÉ À ISRAËL

« La visite officielle qu’a rendue le 29 juin notre ministre des Affaires étrangères, M. Michel Barnier, à Arafat n’aurait été constructive que si Israël la lui avait demandée. Dès lors qu’Israël a exprimé son désaccord, cette visite s’inscrit comme un acte d’hostilité qui a pour seul effet de conforter un dirigeant affaibli et contesté, en guerre avec Israël car véritable instigateur du terrorisme palestinien.
Israël serait parfaitement fondé à prendre à son compte les mots que le président Chirac a destiné au président Bush à propos de la Turquie et de l’Europe et à dire : « M. Barnier est non seulement allé trop loin, mais il est allé sur un terrain qui n’est pas le sien ».
Sous le prétexte de la paix, aussi rituel qu’hypocrite, M. Barnier a décerné des éloges à Arafat et formulé des reproches à Israël. C’est un geste typique de collaboration avec le plus grand ennemi de l’État juif.
Ce n’est pas le premier geste du genre : le ministre a déclaré le 2 juin à l’Assemblée nationale : « Nous sommes prêts à accompagner cette étape du retrait de Gaza » et il a ajouté : « à condition que Gaza n’ait pas été détruite avant ». M. Barnier est ainsi un homme capable de présenter Gaza aux parlementaires comme une ville-martyre à l’image des villes de Coventry, Dresde ou Hambourg anéanties durant la Seconde guerre mondiale.
C’est une calomnie tellement scandaleuse que le communiqué officiel du Quai d’Orsay a cru bon de censurer les derniers mots du ministre.
» .

Voir le site de France-Israël : http://www.france-israel.org

2004-07-16

Express | Brèves | Bientôt ici ? | Portraits | Bons points | Contradictions
Brèves
Les nouvelles provocations de Jean-Guy Talamoni à Corte
Les nouvelles provocations de Jean-Guy Talamoni à Corte
France-Israël ébranle la solidarité gouvernementale
France-Israël ébranle la solidarité gouvernementale
Les Catalans d'abord !
Les Catalans d'abord !
Exclusion de filles voilées : un membre du CFCM favorable à la grève des cours
Exclusion de filles voilées : un membre du CFCM favorable à la grève des cours
L'Agence juive lance une campagne « Sarcelles d'abord »
L'Agence juive lance une campagne « Sarcelles d'abord »
Mon prénom est Personne
Mon prénom est Personne
La cause bretonne lave-t-elle plus blanc ?
La cause bretonne lave-t-elle plus blanc ?
Loi sur les signes religieux : Fillon espère ne pas tourner en rond avec sa circulaire
Loi sur les signes religieux : Fillon espère ne pas tourner en rond avec sa circulaire
Les paradoxes de la liste Euro-Palestine
Les paradoxes de la liste Euro-Palestine
Avis d'expert
Avis d'expert
Quand la technique a bon dos
Quand la technique a bon dos
Mais qu'est-ce qui fait courir Elie ?
Mais qu'est-ce qui fait courir Elie ?
Sarkozy, l'ami des communautaristes (bis repetita)
Sarkozy, l'ami des communautaristes (bis repetita)
À Haumont, les chrétiens étaient plus égaux que les autres devant le mariage civil
À Haumont, les chrétiens étaient plus égaux que les autres devant le mariage civil
Mecca-cola rattrapera-t-il Coca ?
Mecca-cola rattrapera-t-il Coca ?
A propos de la fameuse « hospitalité corse »
A propos de la fameuse « hospitalité corse »
Aounit écarté en Ile-de-France après des pressions
Aounit écarté en Ile-de-France après des pressions
Peut-on « être juif en France » ? Non, suggère le CRIF.
Peut-on « être juif en France » ? Non, suggère le CRIF.
Enfin une bonne nouvelle !
Enfin une bonne nouvelle !
Le « zèle républicain » des Etudiants Musulmans de France (EMF)
Le « zèle républicain » des Etudiants Musulmans de France (EMF)
Pink TV : discrimination à l'embauche des journalistes ?
Pink TV : discrimination à l'embauche des journalistes ?
Le CRIF promu gendarme du Net ?
Le CRIF promu gendarme du Net ?
Clientélisme et pétitionnaires
Clientélisme et pétitionnaires
« Culture bretonne » ?
« Culture bretonne » ?
L'intégration par le contre-exemple
L'intégration par le contre-exemple
Il existe !
Emgann menace
Emgann menace
Jean-Paul II s'y colle aussi
Jean-Paul II s'y colle aussi
Une liste communautariste aux régionales en Île-de-France
Une liste communautariste aux régionales en Île-de-France
Finkielkraut : sortie de route
Finkielkraut : sortie de route
L'enseignement de l'Histoire : un métier à risques !
L'enseignement de l'Histoire : un métier à risques !
Discriminations : l'idée brillante de Stasi
Discriminations : l'idée brillante de Stasi
La mémoire s'arrête-t-elle aux portes du régionalisme ?
La mémoire s'arrête-t-elle aux portes du régionalisme ?
De moins en moins mais de plus en plus
De moins en moins mais de plus en plus
Le dîner est obligatoire
Le dîner est obligatoire
Après le « préfet musulman », les Noirs attendent leur tour
Après le « préfet musulman », les Noirs attendent leur tour
Farce de loi
Farce de loi
Une nomination et des questions (vol. 2)
Une nomination et des questions (vol. 2)
Régionales en Ile-de-France : les popotes communautaires de Jean-François Copé
Régionales en Ile-de-France : les popotes communautaires de Jean-François Copé
Amalgame
Amalgame
Ni putes ni soumises...mais chipies !
Ni putes ni soumises...mais chipies !
Le cheikh en blanc de Sarkozy
Le cheikh en blanc de Sarkozy
L'impunité de la Ligue de Défense Juive
L'impunité de la Ligue de Défense Juive
L'individu et la société : le cas des femmes voilées qui manifestent
L'individu et la société : le cas des femmes voilées qui manifestent
Une tribune exemplaire
Une tribune exemplaire
Jours fériés religieux : l'innovation réactionnaire du rapport Stasi
Jours fériés religieux : l'innovation réactionnaire du rapport Stasi
France 2, ou l'internalisation du communautarisme
France 2, ou l'internalisation du communautarisme
Une nomination et des questions
Une nomination et des questions
Eric Raoult, pompier pyromane
Eric Raoult, pompier pyromane
Féministes et censeurs
Féministes et censeurs
Nous écrire : contact@communautarisme.net - communautarisme.net - depuis juillet 2003 - © Observatoire du communautarisme