Observatoire indépendant d'information et de réflexion sur le communautarisme - communautarisme.net
  Recherche  
  
SiteGoogle
  Recherche avancée  
Menu  
 Accueil 
 
Rubriques 
 Courrier des lecteurs 
 La communauté rêvée par Act-Up 
 Entretien avec Hakim El Ghissassi : quel premier bilan pour le CFCM ? 
 Un article de Tony Andréani : Ce qui menace vraiment la République 
 Racisme : analyse du rapport 2003 de la CNCDH 
 L'Islam entre mythe et religion 
 Le PS, territoire occupé 
 La discrimination positive, une aberration 
 À propos de la rhétorique communautariste 
 Les 60 derniers articles en PDF (09/07) 

Les fonds islamiques à l'assaut de la bourse
Les fonds islamiques, conformes aux principes de la Charia, se développent sur les marchés financiers, en particulier à New York.
« Markets fluctuate... Principles don't » (droits réservés)
Depuis le 11 septembre 2001, on considère souvent que le capitalisme financier et le monde islamique sont désormais irréconciliables dans la perspective du choc des civilisations. Le développement exponentiel des fonds islamiques apporte un sérieux démenti à cette idée reçue.

Les fonds islamiques ont été lancés à partir de 1999. Il s'agit de produits financiers reposant sur les règles de la Charia pour la construction des portefeuilles d'investissement. Cette contrainte a pour effet de circonscrire le champ d'investissement en excluant les secteurs d'activité qui ne sont pas conformes aux principes de la Charia : l’alcool, les jeux, le spectacle, l'armement, le tabac, la viande de porc, les services financiers traditionnels (qui reposent sur la perception de taux d'intérêt, prohibée par la Charia). En outre, les fonds islamiques n'investissent pas dans des sociétés dont l'endettemment représente plus d'un tiers des fonds propres ou dont l'actif est composé à plus de 45% de créances sur la clientèle dans la mesure où la Charia condamne la pratique des achats à crédit. La stricte application de ces critères est contrôlée par des comités religieux garantissant le respect de la Charia dans la politique d'investissement du fonds (Sharia boards). Ainsi, comme le relate le Financial Times(1), un investissement du Al Dar Islamic Fund dans le groupe de cosmétiques L'Oréal a été jugé non conforme par les religieux du Sharia Board dans la mesure où la loi islamique interdit aux femmes d'utiliser des produits de beauté devant des étrangers même si d'autres spécialistes de la Charia considèrent qu'un tel investissement n'est pas prohibé dès lors que les femmes se maquillent ou se parfument uniquement chez elles...

Le marché des fonds islamiques est en pleine croissance. Rien que sur le marché new-yorkais, leur encours est estimé à environ 6 milliards de dollars mais les spécialistes de Wall Street considèrent que la finance islamique constitue un marché potentiel de 300 milliards de dollars.

Cet eldorado explique sans doute pourquoi les grandes places financières internationales ont créé des indices de référence (benchmark dans le jargon professionnel) pour favoriser la comparaison des performances des différents fonds islamiques : le Dow Jones Islamic Market Index à New York ou le FTSE Global Islamic Index à Londres, par exemple.

Comme quoi, les fondamentalistes musulmans et les traders à bretelles n'ont pas eu de mal à se réconcilier sur l'oreiller du grand lupanar de la mondialisation financière et des intérêts bien compris...

Bientôt ici? Non, déjà là car les banques françaises ne sont pas en reste sur ce créneau. La Société Générale, BNP Paribas, le Crédit Agricole Indosuez, le Crédit Lyonnais, Dexia et d'autres encore sont déjà présentes sur le marché des fonds islamiques. Ayant parfaitement compris que le capitalisme ne s'embarrasse guère de considérations morales, mais que leurs clients, en revanche, peuvent suivre des convictions éthiques ou religieuses, dans leurs actes de consommation, les banques ont réglé ce dilemme en créant des gammes dites éthiques. Des fonds "environnementaux" pour les écolos ou les anciens du Larzac qui se sont enrichis après s'être coupés les cheveux, des fonds "sociétaux" respectant la défense des minorités ethniques ou sexuelles dans les politiques de recrutement pour les adeptes -les plus aisés- du politiquement correct, des fonds "éthiques" pour les mamies catholiques qui refusent que leur pécule finance les guerres et les entreprises qui font travailler les enfants... Tout est possible et l'imagination des financiers n'a pour seules limites que les attentes des investisseurs.

L'argent n'a pas d'odeur mais il est de plus en plus important de faire croire qu'il a des principes. Comme le dit le slogan marketing du Dow Jones Islamic Fund (voir la photo) : "Markets fluctuate... Principles don't".

------------------
(1) "Investors unsure about sharia", Charles Batchelor, Financial Times, 12 mai 2004.

Sur le même sujet :
- La présentation de l'Islamic Market Index de Wall Street.
www.djindexes.com/jsp/islamicMarketOverView.jsp

- La présententation du FTSE Global Islamic Index de la City.
webserver2.ftse.com/pages/global-islamic.html

- La liste des fonds islamiques cotés.
www.failaka.com/Library/Articles/Islamic%20Funds%204-2003.PDF

2004-05-01

Articles | Ouvrages | Entretiens | Tribunes | Références
Articles
Pas de mariage mais un enterrement
Pas de mariage mais un enterrement
L'affiche noire
L'affiche noire
La faillite de la République des victimes
La faillite de la République des victimes
Incident voyageur sur le RER D
Incident voyageur sur le RER D
SOS hétérophobie
SOS hétérophobie
Les procureurs de l'arc-en-ciel
Les procureurs de l'arc-en-ciel
Homophobie : un projet de loi liberticide écrit sous la dictée...
Homophobie : un projet de loi liberticide écrit sous la dictée...
Après l'impôt révolutionnaire, l'impôt communautaire !
Après l'impôt révolutionnaire, l'impôt communautaire !
Du mariage homosexuel en France (2/2)
Du mariage homosexuel en France (2/2)
Du mariage homosexuel en France (1/2)
Du mariage homosexuel en France (1/2)
Mariage homosexuel et amnésie socialiste
Mariage homosexuel et amnésie socialiste
A défaut du mariage gay, le gouvernement bénit le PACS
A défaut du mariage gay, le gouvernement bénit le PACS
Les fonds islamiques à l'assaut de la bourse
Les fonds islamiques à l'assaut de la bourse
De quelques modernes croisades en faveur des « libertés religieuses ».
De quelques modernes croisades en faveur des « libertés religieuses ».
Visibilité homosexuelle : le piège de la télé-réalité
Visibilité homosexuelle : le piège de la télé-réalité
Le mariage gay : un débat surréaliste
Le mariage gay : un débat surréaliste
Le PS, territoire occupé
Le PS, territoire occupé
Les passions autour de La Passion
Les passions autour de La Passion
Un collectif musulman contre l'«islamophobie»
Un collectif musulman contre l'«islamophobie»
Saga Africagora (TM)
Saga Africagora (TM)
Le mariage homo, vite !
Le mariage homo, vite !
Homophobie : l'entêtement de Têtu
Homophobie : l'entêtement de Têtu
Le vote berbère en Île-de-France
Le vote berbère en Île-de-France
On a tout essayé ... mais a-t-on gardé le meilleur ?
On a tout essayé ... mais a-t-on gardé le meilleur ?
Jurisprudence communautaire
Jurisprudence communautaire
Mais que fait l'Union des Etudiants Juifs de France (UEJF) ?
Mais que fait l'Union des Etudiants Juifs de France (UEJF) ?
On doit pouvoir rire de tout
On doit pouvoir rire de tout
Un fait divers exemplaire
Un fait divers exemplaire
Discrimination positive : la mauvaise foi des patrons
Discrimination positive : la mauvaise foi des patrons
Tourner sept fois sa langue dans sa bouche...
Tourner sept fois sa langue dans sa bouche...
Délicieuse contradiction
Délicieuse contradiction
Follement Gay ou l'homophilie homophobe
Follement Gay ou l'homophilie homophobe
La discrimination positive, une aberration
La discrimination positive, une aberration
Laïcité : les mots du Président et les choses du Gouvernement
Laïcité : les mots du Président et les choses du Gouvernement
Lobbying pour une Europe chrétienne
Lobbying pour une Europe chrétienne
Loi contre l'homophobie : la nouvelle offensive des khmers roses
Loi contre l'homophobie : la nouvelle offensive des khmers roses
Le communautarisme et la lutte des classes
Le communautarisme et la lutte des classes
Sarkozy, l'ami des communautaristes
Sarkozy, l'ami des communautaristes
Comment on a fait de Tariq Ramadan une star...
Comment on a fait de Tariq Ramadan une star...
Les dangers de l'abus de langage
Les dangers de l'abus de langage
Le naufrage à quai du marché gay
Le naufrage à quai du marché gay
Initiatives politiques communautaires mais pas communautaristes ?
Initiatives politiques communautaires mais pas communautaristes ?
Pourquoi les Etudiants Musulmans de France (EMF) ont réussi à se développer
Pourquoi les Etudiants Musulmans de France (EMF) ont réussi à se développer
Laïcité et communautarisme, le malentendu
Laïcité et communautarisme, le malentendu
L'affaire Boniface : un procès stalinien
L'affaire Boniface : un procès stalinien
La nouvelle servitude des homosexuels
La nouvelle servitude des homosexuels
Communautarisme et marketing : une histoire d'amour
Communautarisme et marketing : une histoire d'amour
L’Opus Dei : les soldats du communautarisme chrétien
L’Opus Dei : les soldats du communautarisme chrétien
L'école formate au communautarisme
L'école formate au communautarisme
Bientôt, une loi anti-homophobie ?
Bientôt, une loi anti-homophobie ?
Nous écrire : contact@communautarisme.net - communautarisme.net - depuis juillet 2003 - © Observatoire du communautarisme