Observatoire indépendant d'information et de réflexion sur le communautarisme - communautarisme.net
  Recherche  
  
SiteGoogle
  Recherche avancée  
Menu  
 Accueil 
 
Rubriques 
 Courrier des lecteurs 
 La communauté rêvée par Act-Up 
 Entretien avec Hakim El Ghissassi : quel premier bilan pour le CFCM ? 
 Un article de Tony Andréani : Ce qui menace vraiment la République 
 Racisme : analyse du rapport 2003 de la CNCDH 
 L'Islam entre mythe et religion 
 Le PS, territoire occupé 
 La discrimination positive, une aberration 
 À propos de la rhétorique communautariste 
 Les 60 derniers articles en PDF (09/07) 

« Culture bretonne » ?
par Pierrik Le Guennec, animateur du site Internet http://membres.lycos.fr/leguenne/
En dépit de l'héritage collaborationniste largement assumé dans le mouvement régionaliste breton, la liste "Bretagne à gauche, Bretagne pour tous" menée par Jean-Yves Le Drian fait assaut d'engagements pour développer ce qu'ils appellent "langue bretonne".
Jean-Yves Le Drian (droits réservés)
Un appui assumé au régionalisme breton
Depuis mai 2001, la municipalité de Lorient a entre les mains un dossier sur Loeiz Herrieu, toujours en effigie en mars 2004 sur un bâtiment municipal attribué à l’école Diwan Loeiz Herrieu de Lorient. Loeiz Herrieu est en effigie sur le site Internet (diwan.an.oriant.free.fr/diwan/) consacré à Diwan Lorient.
Un résumé de ce dossier de la Libre Pensée du Morbihan a été communiqué à chaque conseiller municipal, dont M. Jean-Yves Le Drian (voir la photo ci-contre), tête de la liste « Bretagne à gauche, Bretagne pour tous » (www.bretagneagauche.org).

Cela n'empêche pas la liste de gauche d'apporter un soutien public aux revendications du mouvement régionaliste breton (1).

1993 : Baptême de l'école Loeiz Herrieu : le député Le Drian (PS) abusé ? (droits réservés)
Que peut-on lire dans le dossier transmis aux élus ?
« Au XIIIe siècle, les Juifs s’étaient multipliés tant et si bien qu’ils s’étaient répandus dans tous les pays d’Europe. En Bretagne, comme ailleurs, ils prêtaient de l’argent aux gens, à mille pour cent. Le Duc Jean Le Roux vit aussitôt combien ces gens-là étaient dangereux pour la Bretagne. Et il promulgua une loi visant à les chasser du pays. Comme elle stipulait que nul ne serait puni pour avoir tué un Juif, bientôt il n’en resta plus un seul dans notre pays. »
(Loeiz Herrieu, Dihunamb, n° 384, août 1943, p. 265)

En août 1943, Loeiz Herrieu est clair… La promotion de la régionalisation peut-elle justifier de passer l’éponge sur ceux qui sont utilisés pour cette promotion ? M. Le Drian connaissant ce dossier et y étant impliqué, sa responsabilité personnelle est en cause.
La défense de la démocratie ne devrait-elle pas provoquer une rupture complète entre ceux qui sont réellement motivés par la culture populaire en Bretagne, et ceux qui ont bâti la fiction d’une "culture nationale bretonne" (ou "identité bretonne") opprimée par les Français et les "jacobins" ? D’où vient d’ailleurs l’organisation de cette stigmatisation des "jacobins", en dehors des milieux issus du maurrassisme ?
La nécessité de la rupture avec ceux qui sont utilisés pour la promotion de la régionalisation, largement issus de la pire réaction noire, ne doit-elle pas faire se renforcer la réflexion, chez tous ceux attachés à la République et la démocratie, sur la rupture totale avec la régionalisation, conforme aux objectifs des promoteurs, amenant aux pires catastrophes sociales ?

------------------------------

1969 : Michel Phlipponeau, bientôt premier adjoint d’Edmond Hervé à la mairie de Rennes, fait la promotion des fascistes de Breiz Atao ? (droits réservés)
Ressources
1)Communiqué de presse de la liste "Bretagne à gauche, Bretagne pour tous" (www.parti-socialiste.fr/regionales2004/article.php3?id_article=321), 10 mars 2004 :
"Une politique linguistique pour la langue bretonne ; La gauche s'engage pour la langue bretonne

L'unité nationale n'exclut pas la diversité culturelle, la transmission de la langue bretonne en est un élément, important pour les Bretons.

L'avenir de la langue bretonne est très menacé. C'est donc un véritable plan de développement du bilinguisme que le Conseil régional doit mettre en oeuvre, en coopération avec les départements, les communes et les associations. "Bretagne à gauche, Bretagne pour tous" a décidé de s'engager en faveur d'une politique globale de développement linguistique pour la langue bretonne. C'est un engagement fort que prend notre liste. La langue bretonne appartient à tous les Bretons, elle est une composante essentielle de notre identité et un atout pour le développement de la Bretagne."


-Voir aussi le document "Une politique linguistique pour la langue bretonne" sur le site de la liste :
www.bretagneagauche.org/filemanager/download/56/politique%20linguistique%20ok.pdf

-Voir le site Internet de Pierrik Le Guennec sur les régionalistes :
membres.lycos.fr/leguenne/
et les dossiers du site Revue Républicaine : Régionalismes en folie et Langues régionales

-La reproduction de la revue Le Fédéré est disponible intégralement sur le site de Pierrick Le Guennec
Commentaire : Cette publication est issue de La révolution bretonne permanente, Ronan Caouissin, 1969, p. 327. Caouissin donne comme référence de cette reproduction de sa part la revue Le Fédéré, n° 16, février 1969. Il n'a pas été trouvé de démenti concernant cette publication.
Qui ne peut être stupéfait qu'en 1969, Michel Phlipponeau, bientôt premier adjoint d'Edmond Hervé à la mairie de Rennes, se réfère à Breiz Atao ?

2004-03-14

Express | Brèves | Bientôt ici ? | Portraits | Bons points | Contradictions
Brèves
France-Israël ébranle la solidarité gouvernementale
France-Israël ébranle la solidarité gouvernementale
Les Catalans d'abord !
Les Catalans d'abord !
Exclusion de filles voilées : un membre du CFCM favorable à la grève des cours
Exclusion de filles voilées : un membre du CFCM favorable à la grève des cours
L'Agence juive lance une campagne « Sarcelles d'abord »
L'Agence juive lance une campagne « Sarcelles d'abord »
Mon prénom est Personne
Mon prénom est Personne
La cause bretonne lave-t-elle plus blanc ?
La cause bretonne lave-t-elle plus blanc ?
Loi sur les signes religieux : Fillon espère ne pas tourner en rond avec sa circulaire
Loi sur les signes religieux : Fillon espère ne pas tourner en rond avec sa circulaire
Les paradoxes de la liste Euro-Palestine
Les paradoxes de la liste Euro-Palestine
Avis d'expert
Avis d'expert
Quand la technique a bon dos
Quand la technique a bon dos
Mais qu'est-ce qui fait courir Elie ?
Mais qu'est-ce qui fait courir Elie ?
Sarkozy, l'ami des communautaristes (bis repetita)
Sarkozy, l'ami des communautaristes (bis repetita)
À Haumont, les chrétiens étaient plus égaux que les autres devant le mariage civil
À Haumont, les chrétiens étaient plus égaux que les autres devant le mariage civil
Mecca-cola rattrapera-t-il Coca ?
Mecca-cola rattrapera-t-il Coca ?
A propos de la fameuse « hospitalité corse »
A propos de la fameuse « hospitalité corse »
Aounit écarté en Ile-de-France après des pressions
Aounit écarté en Ile-de-France après des pressions
Peut-on « être juif en France » ? Non, suggère le CRIF.
Peut-on « être juif en France » ? Non, suggère le CRIF.
Enfin une bonne nouvelle !
Enfin une bonne nouvelle !
Le « zèle républicain » des Etudiants Musulmans de France (EMF)
Le « zèle républicain » des Etudiants Musulmans de France (EMF)
Pink TV : discrimination à l'embauche des journalistes ?
Pink TV : discrimination à l'embauche des journalistes ?
Le CRIF promu gendarme du Net ?
Le CRIF promu gendarme du Net ?
Clientélisme et pétitionnaires
Clientélisme et pétitionnaires
« Culture bretonne » ?
« Culture bretonne » ?
L'intégration par le contre-exemple
L'intégration par le contre-exemple
Il existe !
Emgann menace
Emgann menace
Jean-Paul II s'y colle aussi
Jean-Paul II s'y colle aussi
Une liste communautariste aux régionales en Île-de-France
Une liste communautariste aux régionales en Île-de-France
Finkielkraut : sortie de route
Finkielkraut : sortie de route
L'enseignement de l'Histoire : un métier à risques !
L'enseignement de l'Histoire : un métier à risques !
Discriminations : l'idée brillante de Stasi
Discriminations : l'idée brillante de Stasi
La mémoire s'arrête-t-elle aux portes du régionalisme ?
La mémoire s'arrête-t-elle aux portes du régionalisme ?
De moins en moins mais de plus en plus
De moins en moins mais de plus en plus
Le dîner est obligatoire
Le dîner est obligatoire
Après le « préfet musulman », les Noirs attendent leur tour
Après le « préfet musulman », les Noirs attendent leur tour
Farce de loi
Farce de loi
Une nomination et des questions (vol. 2)
Une nomination et des questions (vol. 2)
Régionales en Ile-de-France : les popotes communautaires de Jean-François Copé
Régionales en Ile-de-France : les popotes communautaires de Jean-François Copé
Amalgame
Amalgame
Ni putes ni soumises...mais chipies !
Ni putes ni soumises...mais chipies !
Le cheikh en blanc de Sarkozy
Le cheikh en blanc de Sarkozy
L'impunité de la Ligue de Défense Juive
L'impunité de la Ligue de Défense Juive
L'individu et la société : le cas des femmes voilées qui manifestent
L'individu et la société : le cas des femmes voilées qui manifestent
Une tribune exemplaire
Une tribune exemplaire
Jours fériés religieux : l'innovation réactionnaire du rapport Stasi
Jours fériés religieux : l'innovation réactionnaire du rapport Stasi
France 2, ou l'internalisation du communautarisme
France 2, ou l'internalisation du communautarisme
Une nomination et des questions
Une nomination et des questions
Eric Raoult, pompier pyromane
Eric Raoult, pompier pyromane
Féministes et censeurs
Féministes et censeurs
Encore un amnésique!
Encore un amnésique!
Nous écrire : contact@communautarisme.net - communautarisme.net - depuis juillet 2003 - © Observatoire du communautarisme